Actus et Communiqués de Presse

14/11/2012

Partager :
Partager sur LinkedIn

Groupe BPCE : résultats du troisième trimestre 2012

Solidité du résultat net et des performances des métiers cœurs - Poursuite du renforcement régulier de la structure financière

Résultat net part du groupe de 639 millions d’euros au T3-12, en hausse de 92,5 % par rapport au T3-11 (1). Résultat net part du groupe de 726 millions d’euros au T3-12, hors réévaluation de la dette propre.

  • Revenus des métiers cœurs : 5 milliards d’euros, + 2,7 % par rapport au T3-11
  • Frais de gestion des métiers cœurs : 3,4 milliards d’euros, + 2,5 % (2) par rapport au T3-11 ; - 2,8 % (2) par rapport au T2-12
  • Coût du risque : 447 millions d’euros, + 13,5 % par rapport au T3-11 (hors dépréciation des titres d’État grec), traduisant la détérioration du climat économique
  • Bonne résistance du résultat net part du groupe sur 9M-12, à 1 972 millions d’euros, - 12,0 % par rapport à 9M-11 (3) ; hors réévaluation de la dette propre : 2 094 millions d’euros, -3,4 % par rapport au 9M-11(4)

Structure financière renforcée avant le passage au nouveau cadre réglementaire Bâle 3

  • Solvabilité : ratio de Core Tier 1 de 10,5 % (5), + 40 points de base par rapport au T2-12 et + 140 points de base sur 9 mois
  • 104 % (6) de l’objectif de réduction à fin 2013 du besoin de refinancement de marché réalisé ; confirmation de cet objectif malgré l’augmentation du plafond du Livret A et du LDD intervenue le 1er octobre 2012
  • Réserves de liquidité de 150 milliards d’euros au 30 septembre 2012 (+ 40 milliards d’euros en 9 mois)

Efficacité opérationnelle

  • Mise en place d’un nouveau Programme d’Efficacité Opérationnelle chez Natixis : objectif de réduction cumulée de charges supérieur à 300 millions d’euros d’ici à fin 2014
  • 835 millions d’euros de synergie de coûts réalisées au 30 septembre 2012 pour l’ensemble du groupe

Poursuite de l’adaptation des modèles économiques des métiers cœurs

  • Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne : épargne de bilan (7) + 7,9 % sur un an ; maintien d’une dynamique de croissance des fonds de commerce
  • Natixis : programme supplémentaire de réduction de la consommation de ressources rares presque achevé à la fin du T3-12. Dynamisme commercial des métiers cœurs avec l’apaisement des tensions dans la zone euro
  • Crédit Foncier : réduction des coûts de 10 % par rapport à 9M-11. Gestion active du bilan : accélération des cessions du portefeuille international (près de 1 milliard d’euros au T3-12) et cession par titrisation de 1 milliard d’euros d’encours de crédits immobiliers en octobre 2012

 (1) T3-11 affecté par la dépréciation des titres d’Etat grecs.
 (2) Hors nouvelles mesures fiscales.
 (3) Pro forma des cessions de Foncia et d’Eurosic.
 (4) Pro forma des cessions d’Eurosic et Foncia intervenues en juin et juillet 2011.
 (5) Estimé au 30 septembre 2012.
 (6) Réalisation rapportée à l’objectif milieu de fourchette de 30 milliards d’euros.
 (7) Hors épargne centralisée.